Depuis sa création en 2009, le Bitcoin continue de faire trembler le monde des banques internationales. C’est tout à fait normal puisqu’il s’agit de la première devise décentralisée de toute l’histoire des cryptomonnaies. Il faut retenir que le Bitcoin enregistre actuellement une capitalisation boursière supérieure à 200 milliards d’euros. De plus, il est possible d’échanger ces bitcoins (BTC) contre des monnaies fiduciaires telles que l’euro (EUR) et le dollar américain (USD). Voici les conseils à suivre pour ce faire.

Quelles solutions pour transformer ses bitcoins en monnaie fiduciaire ?

Il existe plusieurs façons de convertir ses bitcoins en argent liquide, mais il est préférable de se tourner vers les solutions les plus fiables et efficaces. Pour aller plus loin, l’intéressé devra choisir un service de conversion (plateforme en ligne) rapide et sécurisé qui lui permettra de convertir ses BTC en euros, en dollars ou en d’autres monnaies fiduciaires. Bien entendu, les plateformes les plus connues sont à privilégier. En voici quelques-unes :

Convertir ses bitcoins en monnaies fiduciaires par l’intermédiaire de LocalBitcoins

Il est tout à fait envisageable de convertir ses BTC en argent physique grâce à LocalBitcoins. L’avantage de cette plateforme d’échange est qu’elle laisse la possibilité aux particuliers d’acheter et de vendre des BTC en espèces sans vérification tout en restant dans l’anonymat. Contrairement aux autres services de conversion de BTC, les vendeurs et les acheteurs sont libres de fixer leurs propres prix sur LocalBitcoins. De plus, ce site de trading permet d’accéder à différents moyens de paiement comme PayPal, Western Union, PaysafeCard et tant d’autres.

En tout cas, LocalBitcoins s’adresse particulièrement aux crypto-investisseurs souhaitant convertir leur BTC en argent comptant physique ou en monnaies fiduciaires. Dans tous les cas, aucune vérification d’identité n’est nécessaire lors du processus d’achat ou de vente de bitcoins. Bien entendu, les vendeurs doivent indiquer le montant de BTC qu’ils souhaitent vendre avant de poster une annonce. Malheureusement, il est impossible d’effectuer une transaction au cas où le nombre des BTC dans le portefeuille est insuffisant. Si le trading se passe comme prévu, les BTC du vendeur seront déplacés du portefeuille vers le compte bloqué. Il recevra également tous les détails relatifs au mode de paiement choisi.         

Transformer ses bitcoins en euros avec Coinbase

Il s’agit d’une plateforme d’échange sécurisée en ligne sur laquelle il est possible d’acheter, de vendre, de transférer et de stocker des bitcoins ainsi que d’autres monnaies virtuelles décentralisées. Il est d’ailleurs faisable de changer ses bitcoins en euros par le biais de ce service de conversion. Pour ce faire, il convient de naviguer jusqu’à la section « Achat/Vente » du portefeuille (My Wallet) et de sélectionner le portefeuille de celui avec lequel le processus de vente sera effectué et le compte bancaire sur lequel le dépôt sera réalisé.

Il faudra ensuite indiquer le montant en euros que l’on souhaite empocher grâce à la vente des BTC. Après cela, Coinbase procédera au calcul automatique du taux du BTC. Bien entendu, le service de conversion n’est pas gratuit, car des frais de conversion seront prélevés pour obtenir le montant correspondant de la monnaie officielle. Il est bon de noter que l’intéressé devra attendre quelques jours ouvrables suite à une demande d’encaissement (vente ou retrait) effectuée sur Coinbase.

Convertir ses BTC en monnaies fiduciaires grâce à Gemini 

Fondée en 2015 par les frères Winklevoss, Gemini se classe sûrement parmi les plateformes d’échange de BTC les plus populaires du marché des monnaies virtuelles. Tout comme les autres services de conversion de monnaie cryptographique, Gemini offre la possibilité aux utilisateurs d’acheter, de vendre et d’échanger leurs BTC en euros. Cerise sur le gâteau, cette plateforme d’échange permet également d’obtenir de l’argent comptant d’une manière rapide et simple. Pour vendre des BTC sur Gemini, l’intéressé devra se diriger vers la section « Sell Bitcoin » ou vendre des BTC en français. Il devra ensuite choisir la façon dont il souhaite vendre ses bitcoins. Et, bien entendu, il devra indiquer le prix auquel il est prêt à vendre ses BTC en EUR ou USD.

Contrairement à Coinbase, le détenteur de BTC ne pourra pas retirer les BTC sur son compte bancaire tant que ceux-ci n’ont pas encore été convertis. C’est seulement après avoir obtenu la valeur en euro des cryptomonnaies qu’il pourra les retirer de son compte bancaire en ligne. Il ne reste plus qu’à choisir une destination de retrait (et de renseigner le montant en euros) vers laquelle les fonds seront transférés. Il y a lieu de noter que la plateforme d’échange Gemini a décidé d’ajouter le Bitcoin Cash (BCH). Une excellente nouvelle pour les détenteurs de cette cryptomonnaie.